Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

La société France Ginseng sème ses premières graines sous 32.000m² d'ombrières photovoltaïques

Le 19 novembre prochain, la ville de Seysses, au sud-ouest de Toulouse, s’apprête à accueillir la première mise en culture de ginseng de plus de 3 hectares. La culture de cette plante médicinale est inédite en France à cette échelle, et donne ainsi véritablement naissance à une nouvelle filière.

France Ginseng : une nouvelle filière agricole
----------------------------------------------
Avec ce premier site de production de ginseng cultivé sous abri photovoltaïque, France Ginseng se positionne sur un marché à forte valeur ajoutée, et offre la possibilité de développer une activité innovante, porteuse d’un potentiel de développement important, dans la dynamique d’une éco-responsabilité.

Ce « premier semis » est le point de départ de la création de cette nouvelle filière : France Ginseng a pour vocation d’intervenir - en collaboration avec les services officiels - sur tous les stades de vie du ginseng, de la production à la commercialisation, en passant par la recherche.

Guy Delrieu, Président associé de France Ginseng, explique : «La production de plantes médicinales est un marché en plein développement. Il y a quelques temps déjà, des recherches et ma réflexion avaient convergé vers ce type de culture. Nous cherchions des plantes qui soient à la fois adaptées au climat, qui ne soient pas encore produites en France et qui offrent une forte rentabilité pour le producteur. Notre choix s’est porté sur le ginseng, une plante à très fort potentiel. Mais à ce moment là, les contraintes techniques et financières ne permettaient pas de répondre aux besoins spécifiques de cette plante.
Poussant exclusivement à l’ombre, elle nécessite la construction et l’entretien de structures d’ombrage, représentant un coût rédhibitoire pour les agriculteurs. De plus, son cycle d’exploitation de quatre ans, impose un besoin en Fond de Roulement de l’ordre de 48 000 € par hectare, également inaccessible pour tout agriculteur souhaitant pratiquer cette culture passionnante et rentable.
L’avènement du photovoltaïque a apporté la solution. Nous avons saisi l’opportunité de développer enfin une culture différenciatrice.»

Des perspectives ambitieuses, réalisables
-----------------------------------------
Le site de Seysses a pour objectif de produire annuellement 1 à 1,5 tonnes de racines soit l’équivalent de 80k€ par an représentant 0,6 % des importations Européennes et 4 % des importations Françaises.

Afin d’atteindre une taille significative sur le marché, de sécuriser la production et de diversifier les terroirs, France Ginseng souhaite mettre en culture 50 hectares sur huit à dix sites. Plusieurs projets d’implantation sont en cours d’étude et devraient voir le jour prochainement.

Un contexte favorable
---------------------
Un marché conséquent en pleine croissance : utilisée en Asie depuis plus de 5000 ans comme remède universel le ginseng * est la plante médicinale la plus consommée dans le monde, avec un marché mondial de racines brutes couvrant 196 millions d’euros, dont 14 millions pour l’Europe et 2 millions pour la France.

Forte demande des produits « naturels » : l'industrie pharmaceutique s'intéresse de près aux propriétés du Ginseng. Stimulant du système nerveux, physique et intellectuel, la racine a une action de fond sur l’organisme. Elle permet une meilleure résistance au stress, et pourrait avoir une action contre les maladies cardiovasculaires, certains cancers et la maladie d’Alzheimer. Les grands laboratoires ont mis en place d’ambitieux programmes de recherches afin de valider scientifiquement les allégations santé de la plante miracle.

Des propriétés médicinales reconnues : la Commission européenne et l'Organisation mondiale de la santé reconnaissent l'usage du ginseng pour tonifier l'organisme des personnes fatiguées ou affaiblies, rétablir la capacité de travail physique et de concentration intellectuelle et aider les convalescents à reprendre des forces.

Le 12 février 2010, l’Etablissement National des produits de l’Agriculture et de la Mer (France AGRIMER) a confirmé l’opportunité de mettre en place une production française de ginseng à destination du marché européen.

*Le nom scientifique du Ginseng est Panax (Panacée) (CA Meyer ou Quinquéfolium)

A propos de France Ginseng www.franceginseng.fr

Société créée en mars 2009, sous l’initiative de quatre associés qui ont su mesurer les transferts de compétences, France ginseng produit, transforme et commercialise du ginseng sur le territoire français. La société s’appuie sur un modèle économique innovant : la culture de plantes médicinales à forte valeur ajoutée sous des ombrières en panneaux photovoltaïques.
Véritable concept novateur, équitable et durable, la démarche est validée par France AgriMer et labellisée par le Pôle de compétitivité Agrimip Innovation.


--
Contact presse
Mia Com - Sandrine BEAULIEU
+33(0) 6 23 43 65 41 - skype : sandrinebeaulieu
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.mia-com.com



--
Contact Presse:

Mia Com
Sandrine Beaulieu
0623436541
www.mia-com.com
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=53637



--

Communiqué envoyé le 10.11.2010 12:53:08 via le site Categorynet.com dans la rubrique Agriculture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______