Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Les Banques Alimentaires soutiennent la filière « lait »!

Les Banques Alimentaires soutiennent la filière « lait »!


En 2009, la nouvelle politique agricole européenne a encore touché de plein fouet les producteurs de lait. La filière « lait » déjà fragilisée a pu compter sur le soutien des Banques Alimentaires. 6 millions de litres de lait : c’est le volume des dons de lait transformés par les Banques Alimentaires en 2009. Ainsi, elles ont évité que les producteurs ne soient pénalisés et ont permis d’écouler les surplus au profit des personnes démunies. Retour sur ce grand geste de solidarité.

Les dons de lait : comment ça marche ?

  • Les producteurs donateurs indiquent à leurs laiteries le volume qu’ils veulent donner (au maximum 3000 litres par producteur) aux Banques Alimentaires. Les laiteries doivent déclarer les volumes des dons. L’opération de don est encadrée par l’Office AgriMer. Les laiteries assurent gratuitement la collecte des volumes en dons et transportent ces volumes vers les transformateurs. Les surplus de lait sont donc déduits de la facturation.
  • Si besoin, l’Office AgriMer couvre par un prêt spécial le volume en don pour les producteurs en dépassement. Les dons sont donc exonérés des pénalités inhérentes au dépassement des quotas laitiers
  • Pour que ces dons soient comptabilités pour 2009, ils devaient être remis avant le 31 mars 2010. Les frais de transformation et d’emballage sont pris en charge par les Banques Alimentaires.

La lutte contre le gaspillage reste à la base des actions des Banques Alimentaires

En 2009, Les Banques Alimentaires ont su se mobiliser pour récupérer ces millions de litres de lait et les conserver dans des conditions optimales d’hygiène et de sécurité alimentaire. Elles font ainsi la démonstration que le réseau des 79 Banques alimentaires a la capacité logistique de recueillir des tonnages importants de denrées et de les transformer. Ce dispositif met également en lumière l’action des Banques Alimentaires pour lutter contre le gaspillage : elles ont en effet permis de diminuer les déversements intempestifs de lait dans les champs et d’en faire profiter les producteurs tout en soutenant l’économie laitière. Elles ont contribué à améliorer l’aide alimentaire aux milliers de personnes en situation de précarité. Depuis janvier 2010, déjà 2.2 millions de litres ont été transformés.

Avec les dons de lait, agriculteurs et Banques Alimentaires : une combinaison gagnante!

En savoir plus ? www.banquealimentaire.org


Service presse :
MP & C
Marie-Pierre MEDOUGA-NDJIKESSI assistée de Ghita BENNIS
01 71 52 10 31 – 06 22 78 71 38
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.mp-c.eu

Service Communication
Laurence Devault/Laurence Champier
06 77 02 06 86 –01 49 08 04 84
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Télécharger le communiqué au format pdf (logopdf Les Banques Alimentaires soutiennent la filière « lait »! - 466 Ko)