Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Collecte nationale des Banques Alimentaires 2009, les Français ont de nouveau répondu présents mais à la hauteur de leurs moyens

Banques Alimentaires

Collecte nationale des Banques Alimentaires 2009,
les Français ont de nouveau répondu présents mais à la hauteur de leurs moyens


11000 tonnes de produits ont été offertes aux 100.000 bénévoles mobilisés pendant ces deux jours aux portes des supermarchés. En 2008, le début de la crise économique avait sensibilisé les français à l'importance de leur don. Cette année, ils sont à leur tour touchés par la précarité économique à l'heure où les marchés financiers retrouvent leur santé.

Une générosité spontanée mais plus mesurée

Des millions de consommateurs ont donné « une petite part de leur courses » pour les plus démunis. Mais aujourd'hui de plus en plus de français connaissent une situation financière précaire et (les plus démunis sont de plus en plus nombreux.) chacun fait face à des réductions de budget. Pour beaucoup, une petite part c'est déjà un effort conséquent. Cependant cette année encore, la solidarité a été au rendez-vous (est à la portée de tous): 11000 tonnes de produits collectés qui vont venir compléter les stocks (autres sources d'approvisionnements) des Banques Alimentaires.

Des bénévoles fidèles au rendez-vous de la collecte des Banques Alimentaires

Etudiants, salariés, retraités, chômeurs, jeunes ou seniors, cette année encore les Banques Alimentaires ont pu compter sur l'engagement de près de 100 000 bénévoles. Présents dans 9000 points de collectes, ils ont su sensibiliser les clients à l'importance du don, le plus petit soit-il. L'effort de tous et l'engagement aux côtés des Banques Alimentaires, de la grande distribution et d'industriels de l'agroalimentaire font de ce rendez-vous annuel avec les français un moment de partage unique.

Quelle adéquation entre l'augmentation de la demande et les ressources ?

En un an, entre juin 2008 et juin 2009, la demande d'aide alimentaire auprès des 4900 associations et CCAS partenaires des Banques Alimentaires a augmenté de 16%. Dans le même temps, les approvisionnements ne suivent pas la même courbe. L'Union européenne menace de sortir le Programme européen d'aide aux plus démunis de la PAC (Politique Agricole Commune) ; ce qui entraînerait (de fait) sa disparition faute de ligne budgétaire adaptée. Les pouvoirs publics hésitent à verser les subventions qui, de manière générale sont en baisse et l'engagement des industriels de l'agroalimentaire aux côtés des Banques Alimentaires est loin d'être satisfaisant pour soutenir efficacement leur mission.

Aujourd'hui un sursaut de mobilisation est nécessaire pour suivre le grand public dans son mouvement de solidarité. Pouvoirs publics, industriels, entreprises privés, grande distribution, les bénévoles attendent votre soutien pour maintenir leur action dans les 79 entrepôts de France. Ensemble, aidons l'homme à se restaurer est plus que jamais l'affaire de TOUS.

Pour toute demande d'informations complémentaires, merci de contacter :

Contact presse :
Marie-Pierre Medouga-Ndjikessi
Service de Presse FFBA
06 22 78 71 38/ 01 71 52 10 31
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Laurence DEVAULT/Laurence CHAMPIER
Service communication
06 77 02 06 86/ 01 49 08 04 84
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.