Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

A l'occasion de la 100ème édition du salon du Bourget, la région des Pays de la Loire illustre...

Hall 4- D102 et E 84 du 15 au 21 juin 2009.

La richesse et la diversité des compétences dans la filière et l'inauguration prochaine du Centre Technocampus EMC² font de la Région Pays de la Loire, un territoire d'excellence pour les composites.

La région des Pays de La Loire participera au Salon International de l'Aéronautique et de l'Espace Paris Le Bourget, qui se déroulera du 15 au 21 juin 2009 prochain. A cette occasion, elle présentera sur son stand 24 entreprises illustrant le dynamisme et l'innovation dans le domaine des composites et son rôle fédérateur pour cette filière stratégique avec le Centre Technocampus EMC², inauguré en septembre prochain.

Les Pays de la Loire, le territoire d'excellence pour les composites

Aujourd'hui, les enjeux reposent sur la réduction des coûts de transports et leur impact sur l'environnement. L'utilisation des composites est un axe de développement stratégique, l'allègement des structures permettant notamment de réduire la consommation énergétique.

La Région des Pays de la Loire, avec les sites d'Airbus et d'Aérolia, est reconnue comme territoire d'excellence dans le domaine de l'aérostructure en composites. L'arrivée de Duqueine Atlantique et la décision de Daher-Socata d'implanter sa nouvelle usine à Nantes sur la nouvelle zone d'activités dédiée à la mise en œuvre des matériaux composites, « West Composites Park » confirme sa position de leader dans ce secteur. Un grand nombre de PME/PMI sous-traitantes se sont engagées dans cette filière.

La Région des Pays de la Loire, dans sa démarche de soutien aux filières industrielles et pour encourager la compétitivité des entreprises, a décidé en partenariat avec l'Etat, l'Europe, le Conseil général de Loire-Atlantique, Nantes Métropole et la CARENE d'aider à la diffusion des innovations et des savoir-faire dans le domaine des composites en soutenant le projet Technocampus EMC² initié à l'origine par Airbus et EADS et les grandes écoles nantaises.

Le Centre Technocampus EMC², une plate-forme unique de R&T dédiée à l'ensemble de la filière composite

Véritable espace de convergence entre l'économie, la recherche et la formation, le Centre Technocampus EMC² est une réponse concrète et adaptée aux attentes des entreprises et à leurs besoins en matière d'innovation dans la filière composite.

Technocampus EMC² permet aux entreprises de relever les défis de l'innovation, acquérir des compétences, et d'investir de nouveaux marchés grâce au partage de ressources et de moyens technologiques.

Cette plateforme unique de R&T met en œuvre des projets allant de la recherche théorique et appliquée sur la mise en œuvre des matériaux composites jusqu'à la réalisation de prototypes fonctionnels.


Les entreprises partenaires pourront ainsi faire réaliser des projets de R&D et d'industrialisation au sein du centre Technocampus EMC². Plus de 100 PME et PMI (5000 emplois) sont concernées par ce projet. Par ailleurs, les leaders des matériaux composites que sont Airbus (environ 1000 salariés concernés), Bénéteau (3000 personnes), DAHER SOCATA, DCNS, HEXCEL sont en première ligne pour utiliser les services du nouveau centre Technocampus EMC².


Technocampus EMC² en quelques chiffres

Mise en service totale : janvier 2010
Surface disponible : 18 879,50 m²
Effectif sur site en 2009 : 167 personnes (300 à terme)

Financeurs Montant hors TVA
FEDER 14 363 838

Hall 4- D102 et E 84 du 15 au 21 juin 2009.

La richesse et la diversité des compétences dans la filière et l'inauguration prochaine du Centre Technocampus EMC² font de la Région Pays de la Loire, un territoire d'excellence pour les composites.

La région des Pays de La Loire participera au Salon International de l'Aéronautique et de l'Espace Paris Le Bourget, qui se déroulera du 15 au 21 juin 2009 prochain. A cette occasion, elle présentera sur son stand 24 entreprises illustrant le dynamisme et l'innovation dans le domaine des composites et son rôle fédérateur pour cette filière stratégique avec le Centre Technocampus EMC², inauguré en septembre prochain.

Les Pays de la Loire, le territoire d'excellence pour les composites

Aujourd'hui, les enjeux reposent sur la réduction des coûts de transports et leur impact sur l'environnement. L'utilisation des composites est un axe de développement stratégique, l'allègement des structures permettant notamment de réduire la consommation énergétique.

La Région des Pays de la Loire, avec les sites d'Airbus et d'Aérolia, est reconnue comme territoire d'excellence dans le domaine de l'aérostructure en composites. L'arrivée de Duqueine Atlantique et la décision de Daher-Socata d'implanter sa nouvelle usine à Nantes sur la nouvelle zone d'activités dédiée à la mise en œuvre des matériaux composites, « West Composites Park » confirme sa position de leader dans ce secteur. Un grand nombre de PME/PMI sous-traitantes se sont engagées dans cette filière.

La Région des Pays de la Loire, dans sa démarche de soutien aux filières industrielles et pour encourager la compétitivité des entreprises, a décidé en partenariat avec l'Etat, l'Europe, le Conseil général de Loire-Atlantique, Nantes Métropole et la CARENE d'aider à la diffusion des innovations et des savoir-faire dans le domaine des composites en soutenant le projet Technocampus EMC² initié à l'origine par Airbus et EADS et les grandes écoles nantaises.

Le Centre Technocampus EMC², une plate-forme unique de R&T dédiée à l'ensemble de la filière composite

Véritable espace de convergence entre l'économie, la recherche et la formation, le Centre Technocampus EMC² est une réponse concrète et adaptée aux attentes des entreprises et à leurs besoins en matière d'innovation dans la filière composite.

Technocampus EMC² permet aux entreprises de relever les défis de l'innovation, acquérir des compétences, et d'investir de nouveaux marchés grâce au partage de ressources et de moyens technologiques.

Cette plateforme unique de R&T met en œuvre des projets allant de la recherche théorique et appliquée sur la mise en œuvre des matériaux composites jusqu'à la réalisation de prototypes fonctionnels.


Les entreprises partenaires pourront ainsi faire réaliser des projets de R&D et d'industrialisation au sein du centre Technocampus EMC². Plus de 100 PME et PMI (5000 emplois) sont concernées par ce projet. Par ailleurs, les leaders des matériaux composites que sont Airbus (environ 1000 salariés concernés), Bénéteau (3000 personnes), DAHER SOCATA, DCNS, HEXCEL sont en première ligne pour utiliser les services du nouveau centre Technocampus EMC².


Technocampus EMC² en quelques chiffres

Mise en service totale : janvier 2010
Surface disponible : 18 879,50 m²
Effectif sur site en 2009 : 167 personnes (300 à terme)

Financeurs Montant hors TVA
FEDER 14 363 838

Lire plus sur: http://aeronautique.annuairecommuniques.com/2009/06/loccasion-de-la-100eme-edition-du-salon.html