Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Les petits aéroports doivent être exemptés des lignesdirectrices de l\'UE

English / français (ci-dessous)

Press release

EU new guidelines on aviation and regional airports
We need exemption of small airports from EU Guidelines



Brussels, 3rd March 2005

Riccardo Illy, President of the Assembly of European Regions (AER), meeting today with the President of the European Commission José Manuel Barroso, welcomed the new EU guidelines on aviation and regional airports, as well as the Commission initiative to launch a consultation before adopting a final regulation. "The AER, who called for the publication of EC guidelines in order to remove the legal uncertainty created as a result of the EC decision in the Ryanair/Charleroi case, recognises that the new guidelines adopt a flexible approach, acknowledging the vital role of regional airports for citizens' mobility and the economic development of many regions of Europe" he said. "More specifically, they clarify the role of national, regional and local authorities in the provision of key infrastructure and offer an improved set of conditions for public funding to assist the development of regional airports and interregional air connections" he highlighted.

However, Riccardo Illy pointed out that "small airports, e.g. up to one million passengers a year, should have the choice to decide which measures they want to take to attract airlines. A European guideline should not reduce their bargaining power when negotiating with airlines. This may also create a legal problem for existing agreements, in larger airports, usually concluded for an average duration of 10 years".

On behalf of the AER and the European Forum of Regional Airports (FARE), who share the same position, Riccardo Illy called upon the Commission President to ensure that such obstacles for the future development of regional airports and the obligation of prior notification of start-up aids, especially for small regional airports, are removed from the final regulation.

The exponential development of low-cost carriers in Europe has significantly contributed to the development of regional airports and of a network of interregional air connections, supporting citizens' mobility, regional economic growth and job creation, as well as increasing the accessibility of peripheral regions in Europe. The new EU guidelines, currently under consultation, must aim at creating a favorable climate for further development of regional airports. To do so, they should not impose rigid rules regulating a market which is constantly evolving, but help to clarify the legal provisions regarding state aid in this field and reconcile the Market Economy Investor Principle with the need for the regions to secure their own development.

The AER statement will be available soon on the AER Web site (www.a-e-r.org ).


The Assembly of European Regions (AER) is the political organisation of the regions of Europe and their speaker at European and international level. Its mission: to defend the interests of the regions in the political process and to develop interregional cooperation. 250 Regions from 30 countries and 12 interregional organisations are members of the AER.



AER Contact:

Klaus Klipp, Secretary General, Agnès Ciccarone, Executive Secretary for Committee C \'Regional Policies\' - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. or Estelle Desgouttes, Assistant - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Tel: +33 3 88 22 74 37 or 38


--------------------------------------------------------------------------------

Communiqué de presse

Les directives de l'UE sur l'aviation et les aéroports régionaux
Les petits aéroports doivent être exemptés des lignes directrices de l\'UE



Bruxelles, le 3 mars 2005

Riccardo Illy, Président de l'Assemblée des Régions d'Europe (ARE), lors de sa rencontre aujourd'hui avec le Président de la Commission Européenne José Manuel Barroso, a salué les nouvelles directives sur l'aviation et les aéroports régionaux, ainsi que l'initiative de la Commission d'ouvrir un forum de consultation avant l'adoption d'un règlement final. "L'ARE, qui demande la publication des directives de la CE afin d'enlever l'incertitude juridique dérivée de la décision de la CE dans l'affaire Ryanair/Charleroi, reconnaît que les nouvelles directives adoptent une approche flexible, en admettant le rôle crucial que jouent les aéroports régionaux vis-à-vis de la mobilité des citoyens et du développement économique de nombreuses régions européennes" a dit le Président. "Plus particulièrement, elles clarifient le rôle des autorités nationales, régionales et locales dans la prestation d'infrastructures de base et offrent une série de conditions plus favorables au financement public pour soutenir le développement des aéroports régionaux et des liaisons aériennes interrégionales" a-t-il souligné.

Cependant, Riccardo Illy a fait remarquer que "les petits aéroports - jusqu\'à un million de passagers par an - devraient être libres de décider des mesures qu\'ils souhaitent prendre pour attirer les compagnies aériennes. Une directive européenne ne devrait pas réduire leur pouvoir de négociation lorsqu\'ils traitent avec ces compagnies. Ceci peut aussi créer des problèmes juridiques vis-à-vis des accords existants, dans les plus grands aéroports, accords normalement passés pour une durée moyenne de 10 ans".

Au nom de l'ARE et du Forum Européen des Aéroports Régionaux (FARE), qui partagent la même opinion, Riccardo Illy a demandé au Président de la CE de faire en sorte que les obstacles au développement futur des aéroports régionaux et l'obligation d'une notification préalable de la mise en route des aides, surtout pour les petits aéroports régionaux, soient supprimés de la réglementation finale.

Le développement exponentiel des compagnies à bas-prix en Europe a largement contribué au développement des aéroports régionaux et d'un réseau de liaisons aériennes interrégionales, favorisant la mobilité des citoyens, la croissance de l'économie locale et la création d\'emplois, ainsi qu\'à l\'amélioration de l'accessibilité des régions phériphériques européennes. Les nouvelles lignes directrices de l'UE, qui donnent actuellement lieu à une consultation, doivent avoir pour objectif la création d\'un climat favorable au développement des aéroports régionaux. Dans ce but, elles devraient non pas imposer des règles rigides pour réguler un marché en constante évolution, mais clarifier les clauses juridiques concernant les aides d'état dans ce domaine et concilier le principe de \"l\'investisseur privé dans une économie de marché\" avec la nécessité pour les régions de garantir leur propre développement.

La déclaration de l\'ARE disponible sous peu sur le site Internet de l\'ARE


L\'Assemblée des Régions d\'Europe (ARE) est l\'organisation politique des régions en Europe et leur porte-parole aux niveaux européen et international. Sa vocation : défendre les intérêts des régions dans le processus politique et développer la coopération interrégionale. 250 régions de 30 pays européens et 12 organisations interrégionales sont membres de l\'ARE.



Contact ARE :

Klaus Klipp, Secrétaire Général, Agnès Ciccarone, Secrétaire exécutive de la Commission C \'Politique régionale\' - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Estelle Desgouttes, Assistante - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Tél: +33 3 88 22 74 37 or 38